PLATEAU – Séance n° 3

Une 3ème séance abordée un peu anxieux, les premiers tests sur le lent de la semaine dernière m’avait laissé un peu sur ma faim… Bon, c’est pas grave, je me rend sur le lent et le moniteur étant un peu en retard, j’en profite pour regarder un autre élève plus en avance que moi et discuter avec le moniteur … Toujours utile d’ailleurs de prendre le temps de regarder …
Du coups, je me remet en tête les conseils reçus la semaine dernière et ce que j’ai pu voir en vidéo sur le Net …
Les trajectoires, le regard, la gestion de l’embrayage, les épaules et la mobilité sur la moto … Je me lance autour de quelques plots dans un coin du plateau et là … ça marche, le déclic vient et je me sens de mieux en mieux !
Allez, c’est parti, on se lance sur le lent et là, après quelques essais, ça passe ! Pas à tous les coups … mais ça passe ! 🙂 Du coups, je crois que je l’ai fait des dizaines et des dizaines de fois sans m’arrêter 🙂
Comme ça passait et bien … on inverse le circuit et on recommence, ça passe pas au début et puis c’est de nouveau la joie de passer ces premiers obstacle 🙂
Une nouveauté aussi pour moi, la conduite sous la pluie ! D’où l’utilité d’avoir un bon équipement, même et surtout pour passer son permis … 2h de cours sous la pluie, ça mouille mais c’est pas grave, je prends un tel pied que j’enchaîne les tours 🙂 Une petite gamelle vient quand même rappeler qu’il y a encore du boulot 🙂
Et pour finir, une autre première, je ramène la moto sur la route à l’auto école, étrange de mettre pour la première fois le gilet orange et de se retrouver dans la circulation sous la pluie, de gérer les rétros, les clignotants, … et le tout sous la pluie mais je dois dire que les automobilistes rencontrés se sont tous comportés de façon extra donc c’était une première réussie ! Vivement la semaine prochaine !

Share Button

PLATEAU – Séance n° 2

La deuxième séance de plateau, c’est fait ! Et quelle séance ! Après un petit échauffement histoire de réviser les acquis de la dernière séance, passage de vitesses et freinage, on attaque … le lent !
Et là, malgré avoir observé les autres élèves, lu à peu près toute la littérature internet sur le sujet, on s’aperçoit très vite que piloter une moto sur le lent c’est … compliqué 🙂
Un peu tendu sur la moto, la position n’est pas bonne, le déhanché ne fonctionne pas et le regard est trop près, la sanction est immédiate, gamelle !
Un peu calmé, on recommence, on se redresse, on regarde au loin et ça commence à venir sur des petits virages autour des plots; une fois le parcours tracé et expliqué par le moniteur, on se lance et là on se demande rapidement si on va réussir à passer les 3 premiers plots !!!
Dès qu’on sert de trop, c’est un pied à terre, on cale, on va trop vite, les trajectoires sont pas bonnes et ça devient vite désespérant 🙂
L’autre élève est plus confiant, même un peu trop car 8 gamelles pour lui ça commence à piquer un peu 🙂
Donc il va falloir bosser tout ça et on se rend vite compte que 20h, ça va faire court 🙂
Ceci dit, les sensations sont toujours extra et c’est toujours un plaisir de se retrouver sur le plateau d’autant que le moniteur est vraiment top, donne un max d’astuces et qu’être 2 en cours, c’est vraiment génial !

Photo : 3ème cours plateau, c'est parti ...

Share Button

PLATEAU – Séance n° 1

Et bien voilà, c’est fait, hier sous un magnifique soleil c’était mon premier cours sur le plateau et une première au guidon d’une moto ! Oui, oui, une première sachant que ma seule connaissance du 2 roues s’arrête au … vélo 🙂
Bien évidemment, après … 30 ans de permis B, il a fallu repasser le code mais même si c’est un peu fastidieux, ça n’est pas si inutile que ça de revoir certaines bases et l’examen n’a été qu’une formalité !
Heureusement, un instructeur au top mettant en confiance a permis d’appréhender cette première leçon sans stress … ou presque 🙂
La première leçon a consisté à prendre connaissance de tous les éléments principaux de la moto et même si je connaissais la théorie, le voir en vrai est un peu perturbant. Ensuite, comment démarrer la moto … Les vérifications de base, comment passer la première et trouver le Neutre … Le point d’équilibre de la moto et très rapidement, on commence par essayer de lâcher l’embrayage et la sensation de la moto qui commence à avancer est juste géniale ! J’avais déjà fait quelques tours en passager mais là, c’était moi qui était aux commandes ! Quel pied !
Ensuite, après quelques démarrage et arrêt en première, on s’essaye à faire des tours de piste et les sensations commencent à venir, très rapidement, on apprend à passer la seconde puis à revenir en première, la gestion de l’embrayage n’est pas toujours au top mais ça vient progressivement pour éviter les à coup …
L’instructeur s’acharne sur ma position des pieds qui n’est pas bonne, la gestion du regard et la position sur la moto; les mains sont un peu crispées mais ça commence à venir !…
Apparemment pas trop mauvais élève, il me demande rapidement d’enchaîner les tours en montant jusqu’à la 3ème puis en rétrogradant jusqu’en première en essayant d’être au top la gestion de l’embrayage, là on trouve le plateau trop court pour faire tout ça dans une ligne droite 🙂
Et puis tout après tour, on prend de l’assurance, de la vitesse et sentir le vent et l’accélération, c’est juste le Top !!!
Et puis paf, lors d’un demi tour au ralenti, devait arriver ce qui devait arriver, je fous la moto par terre 🙂 Là, la sensation du poids de la moto est impressionnante et ça calme direct ! Pas de bobo, c’est l’occasion d’apprendre à redresser la moto et c’est reparti de plus belle …
Je crois que j’aurai pu faire ça tout l’après midi mais tout a une fin, en conclusion, j’ai adoré cette première leçon et j’ai hâte d’entamer la prochaine bien qu’il parait qu’on devrait aborder le lent et que ce n’est pas forcément le plus facile …
Je vous dirais ça alors à bientôt pour le résumé de la 2ème leçon 😉

Share Button